Films muets


AU BONHEUR DES DAMES de Julien Duvivier selon Jean Yves Leoup (Radiomentale)
(France,1929, 1h25) selon Jean Yves Leloup (Radiomentale)
avec Dita Parlo, Pierre de Guingand, Germaine Rouer



L'essor des grands magasins au 20e siècle, à travers l'histoire d'une orpheline qui monte à Paris pour travailler chez son oncle marchand de draps, transposée dans le Paris de la fin des années 1920.

Au bonheur des dames (1929) est le dernier film muet réalisé par Julien Duvivier. Il fait l'objet aujourd'hui d'une très belle restauration par la Cinémathèque française et Lobster Films.

C'est l'un des sommets du réalisateur français, qui bénéficie ici de moyens considérables pour adapter le roman d'Emile Zola. Impressionnant de virtuosité et de composition visuelle, d'une invention de chaque instant dans sa mise en scène, capable de combiner la force des productions hollywoodiennes, soviétiques et expressionnistes, Au bonheur des dames regorge aussi de moments intimistes, drôles et mêmes érotiques.

Le film doit beaucoup au charme irrésistible de Dita Parlo. À la fois sensuelle et innocente, toujours émouvante, la jeune actrice allemande, ici à l'orée de sa carrière, allait devenir une vedette populaire des deux côtés du Rhin, et participer à deux autres chefs-d'œuvre du cinéma français, L'Atalante de Jean Vigo et La Grande Illusion de Jean Renoir.

Dans ce nouveau cinémix, le DJ et créateur sonore Jean-Yves Leloup poursuit son travail entamé il y a une quinzaine d'année avec le duo Radiomentale, autour des classiques du cinéma muet. Il mêle dans sa bande-son malicieuse et érudite, les influences électroniques et pop, s'inspirant autant du classique, de la B.O de film que du jazz, en mêlant des titres de Jean-Philippe Goude, Grandbrothers, Aphex Twin, Nicola Piovani, René Aubry, Balanescu Quartet, Barbara Carlotti, JB Dunckel, Ricardo Villalobos, Vanessa Wagner & Murcof ou encore Jonathan Fitoussi. Et, tout en renouant avec une certaine tradition avant-gardiste, il parvient à créer pour chaque film sur lequel il travaille, une bande-son unique et moderniste, au service de la narration, de l'émotion et des personnages.

  • Imprimer
  • Envoyer par mail